Être créateur est une nature, pas un métier.

To be creative is a nature, not a job

Laurent Danchin

Laurent Danchin est un critique d'art et essayiste français né le 1er octobre 1946 à Besançon, spécialiste d'art brut, outsider et singulier. Il est en particulier un grand connaisseur et défenseur de l'œuvre de Chomo (Roger Chomeaux), à qui il rendit visite toutes les semaines entre 1975 et 1983.
Agrégé de Lettres, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, Laurent Danchin a enseigné dans plusieurs lycées, en particulier celui de Nanterre.
De 1985 à 1990, il a aussi enseigné l'analyse filmique et la culture générale à l'École Émile-Cohl (Lyon).
Conseiller et conférencier dans de nombreuses manifestations, il a aussi été commissaire d'expositions, principalement à la Halle Saint Pierre.
Laurent Danchin a également été le correspondant en France de la revue britannique Raw Vision dont il a édité une version française en 1996-1997, et a collaboré régulièrement avec la revue ARTENSION.
En 1988, il publie un essai historique sur Jean Dubuffet (La Manufacture), premier théoricien de l'Art Brut. Suivront Jean Dubuffet : peintre-philosophe (Amateur, 2001) et Jean Dubuffet (Terrail, 2001). 
En 1995, il est l'auteur avec Michel Thévoz d'un livre paru à La Différence, Art brut et compagnie: la face cachée de l'art contemporain, qui décrit le parcours de ce style artistique depuis 1945.

Quatre ans plus tard, il publie un manifeste, L'art contemporain, et après…. (Phénix).

Dans Art brut : l'instinct créateur (Gallimard "Découvertes", 2006), il retrace l'histoire de ce mouvement devenu populaire et ayant sa place dans les grands musées depuis une quinzaine d'années.

Son ouvrage le plus récent sur le sujet, Aux frontières de l'art brut, un parcours dans l'art des marges, offre un panorama composé d'articles, d'essais, de comptes rendus d'expositions (Lelivredart, 2014).
Laurent Danchin a également écrit Méditation sur le pont Charles, illustré par Davor Vrankic (Lelivredart), un éloge à la tolérance édité en juin 2016 et Artaud et l'asile (avec André Roumieux, chez Séguier, 2015).

Il avait par ailleurs préfacé et annoté la première version en deux volumes de cet ouvrage chez le même éditeur en 1996.

Il a fondé en 2011 le site internet Mycelium avec son vieil ami Jean-Luc Giraud.
Il décède le 10 janvier 2017 à Paris.

Sources : Livres hebdo et Mycelium